mardi 18 novembre 2014

LE NŒUD DE LA SORCIÈRE de Deborah Harkness (concours inside)



Le livre perdu des sortilèges
Tome 3



Editions Orbit
576 pages
19.90 euros
sortie le 15 octobre 2014




Après un séjour en 1590, Diana Bishop et Matthew Clairmont reviennent dans le présent pour affronter d’anciens ennemis et de nouveaux dangers. Dans le domaine familial de Sept-Tours, la sorcière et le vampire vont retrouver amis et membres de leur vaste clan – à une exception près. Une terrible menace pèse sur leur avenir, et elle ne se dissipera que s’ils parviennent à récupérer les pages manquantes de l’Ashmole 782. Mais ils ne sont pas les seuls engagés dans cette quête, or le temps presse, car la grossesse de Diana arrive à son terme et Matthew a de son côté décidé de défier la Congrégation qui régit la vie de toutes les créatures surnaturelles.


De vieux châteaux en laboratoires universitaires, s’appuyant sur des savoirs séculaires aussi bien que sur les sciences modernes, depuis les collines de l’Auvergne jusqu’aux palais vénitiens, Diana et Matthew, décidés à protéger leur amour défendu coûte que coûte, finiront par découvrir le secret extraordinaire que les sorcières ont percé voilà des siècles et des siècles.



L'avis de Phooka:



C'est un immense plaisir que de retrouver Diana et Matthew dans ce troisième opus. Cette fois-ci, nous sommes de retour dans notre monde "moderne" après l'incursion dans le XVième siècle du tome 2. Nous retrouvons les lieux familiers déjà visité au cours du premier volume de la série, avec cette impression d'être dans un endroit connu et "rassurant" avec des gens que l'ont connaît depuis longtemps.

Et pourtant nos héros ont bien changé, enfin surtout Diana. Cette jeune femme dynamique mais inoffensive dont nous avions fait la connaissance et que nous avions appris à aimer, est devenu une sorcière aux pouvoirs quasi sans limites. Elle-même ignore ses propres capacités et elle doit porter une constante attention pour ne pas laisser ses pouvoirs lui échapper. Ça, plus le fait que son corps gorgé de magie, irradie, rend ses facultés bien difficiles à cacher. Et pourtant, personne ne doit savoir ce qu'elle est devenue. A côté d'elle, Matthew, son mari et père de ses enfants, semble bien frêle. Quand on sait qu'il est l'un des plus dangereux vampires de sa génération, on comprend le danger que peut représenter ce couple aux yeux des autres créatures.

Mais leur vie n'est pourtant pas simple. Matthew est atteint d'une "anomalie congénitale" qui peut être transmise à ses "enfants" (les guillemets sont là parce que dans le cas des vampires, le terme "enfant" a une signification un peu faussée). Diana et Matthew étant à la base des scientifiques, ils vont tout faire pour essayer de comprendre l'origine de cette anomalie et, dans le meilleur des cas, y trouver un remède. Pour cela, ils pourront compter sur une large palette d'amis et de membres de leurs familles. Et ils en auront bien besoin vu les montagnes de difficultés et les dangers auxquels ils vont se retrouver exposés. Leur ennemis sont eux aussi puissants ...

Bref, ceux qui n'ont pas lu la série ne vont rien comprendre à ce qui précède, ceux qui l'ont lue n'ont pas besoin que je leur ré explique.
Sachez seulement que c'est une trilogie qui se lit avec un immense plaisir. Le lecteur s'attache énormément aux personnages qui ont tous leurs spécificités. Nous sommes loin des héros stéréotypés, vampires, sorcières et cie. Ces héros là sont pleins de nuances et de subtilités. 

Une mention spéciale à Gallowglass, un vampire qui m'a vraiment touchée. Plus "humain" que Matthew, plus "fragile" aussi (toujours avec des guillemets puisqu'on parle de vampire, une fois encore la notion de fragilité est toute relative), il a su m'émouvoir bien plus que tous les autres. Mais je pourrais aussi citer Jack, un autre vampire vraiment pas comme les autres.
Bref, ce que je tiens à mettre en avant c'est que les protagonistes de ce récit sont tous touchants, passionnants, pleins de failles et de forces. 
De plus la longueur de la trilogie, composées de tomes très denses et qui se lisent avec lenteur, donne le temps au lecteur de s’imprégner de l'atmosphère et de se lier aux héros.

Sachez aussi, que la sorcellerie issue de Diana est un mélange de classicisme, avec potions et sorts, mais auxquels se rajoutent des pouvoirs très atypiques, à base de "cordes" et de "liens", ce qui explique le titre de ce troisième volume. En tout cas, une fois de plus l'auteur a su faire preuve de créativité et d'originalité. Ce mélange de pouvoirs "connus" et "inconnus" du lecteur est vraiment savoureux.

Cette série n'est pas le genre qui se dévore en un clin œil, elle est plutôt du style de celles qui se dégustent avec lenteur pour en apprécier tout le charme. 

En tous les cas, c'est une série qui a su me séduire et que j'ai pris énormément de plaisir à lire. Bien que "finie", la conclusion de ce récit est suffisamment ouverte pour espérer un jour en lire une suite, ce qui me réjouit fortement.

Évidemment ce "Nœud de la sorcière" est un coup de cœur, mais je tiens aussi à préciser que ce coup de cœur va à la série dans son intégralité.


Et hop, pour finir :



J'ai reçu deux exemplaires de ce roman par erreur, je vous propose donc d'en gagner un que je vous enverrai.
Pour le gagner, il suffit de nous envoyer à l'adresse habituelle bookenstock.concours@gmail.com, votre nom, adresse, votre pseudo si vous en avez un. 
Concours réservé à la France métropolitaine (frais de port obligent ... :( )
La seule chose qu'on vous demande, c'est de nous dire ce que vous avez pensé des tomes précédents et qui sont vos perso préférés (il est évidement que si vous jouez pour gagner cet exemplaires c'est que vous connaissez déjà la série)
On privilégiera nos lecteurs habituels, don't panic nous saurons vous reconnaître. 
Nous ne sommes pas responsables si votre livre se perd dans les méandres de la poste et nous n'accepterons aucune réclamation.
Date limite pour participer : 30/11/2014 minuit


13 commentaires:

  1. Vraiment le 30/10/2014 comme date limite ???
    bon faut que je file mais je vais préparer mon ptit mail après une dégustation du tome 1 tout à fait réussit.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne joue pas... je n'ai que le tome 2 et je n'ai pas commencé à lire la série !

    RépondreSupprimer
  3. Que pour la France ? Ho dommage ! Déjà lu et chroniqué les deux premiers. J'ai un avis un peu plus mitigé sur le second tome... mais j'attends tout de même ce troisième avec impatience.
    Enfin bon, je l'ai coché sur Babelio, on verra bien ^^

    RépondreSupprimer
  4. Bon je te l'avais déjà dit mais j'ai tellement aimé cette série!! Légèrement déçue du tome 2 que je trouvais un peu lent. Mais le troisième... Génial! J'adore les personnages et je voudrais être Diana quand je serai plus grande ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le T2 était un peu lent, je sui sd'accord avec toi, mais ce troisième tome est vraiment top.


      Mais oui, tu seras Diana quand tu seras grande! mdr

      Supprimer
  5. Je te rejoins entièrement sur cet avis, Phooka ! Quelle trilogie, quelle conclusion !
    J'en suis encore sous le charme :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui hein, un vrai grand plaisir de lecture!

      Supprimer
  6. Tentée tentée que je suis par cette série!
    En plus des avis sur le blog, mon animateur "chouchou" d'une émission de lecture que je suis en a parlé également (un féru de littérature "mauvais genre", aka polar, policier, thriller, SFFF and co).

    RépondreSupprimer
  7. Comme toi, j'ai été très touchée par Gallowglass et Jack. En tout cas, voici un tome 3 qui conclut superbement bien la trilogie.

    RépondreSupprimer