jeudi 26 janvier 2012

LES ÉCRIVEURS de Frédéric Mars




Editions Baam!
350 pages
sortie le 8 février





Résumé :

" Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi ce cadeau ou cette place d'honneur qui vous semblaient destinés ont atterri dans les mains d'un autre que vous ? Pourquoi des obstacles de dernière minute se dressaient sur votre route alors que rien ne semblait s'opposer à votre succès ? Pourquoi le bus que vous deviez prendre partait sans vous, à quelques secondes près ?
Vous invoquez le sort, la malchance, la fatalité ?
Vous pensez que c'est comme ça et qu'on n'y peut rien ?
Mais bientôt, dans quelques instant, VOUS SAUREZ.
Ma vie et la vôtre, que vous le vouliez ou non, sont dorénavant liées à jamais...
Pourquoi ça ?
Oh, c'est très simple. Ça se résume même en une phrase : Votre vie, c'est moi qui l'écris ! "


L'avis de Dup :

Et si tout ce qui vous arrive dans votre vie, en bien, en mal, en surprenant, était tout simplement non pas écrit à l'avance comme parfois on le dit, mais supervisé, décidé par quelqu'un d'autre ? Imaginez quelqu'un qui écrit votre vie... vous êtes l'Écrit d'un Écriveur. Cela fait froid dans le dos n'est-ce-pas ?
Frédéric Mars, se basant sur cette idée va inventer un monde à part, Hometone. Si ce monde est caché du reste de la planète, ceux qui y vivent sur "le dessus", vivent comme vous et moi. Sauf que, c'est le fief de naissance des Écriveurs.

Lara Scott, une jeune ado vient d'être "révélée". Après avoir été présentée au Gouverneur de l’île, on lui fait découvrir les dessous de l'île, au sens propre comme au figuré ! Car la cité des Écriveurs, la Cité Lumineuse se trouve dessous Hometone, elle est reliée à la surface par de nombreux ascenseurs... euh, spéciaux!
Elle va passer d'une vie jusqu'alors classique : le lycée, la cantine, la maison qu'elle partage avec un père plus que souvent absent et deux demi-soeurs dont une, Bethsie, qui est une véritable peste, à une vie de ouf !

Encadrée par un "superviseur" plein de charme, à peine plus âgé qu'elle, elle va découvrir la cité d'en bas, la Cité Lumineuse et tout ses pouvoirs. La tête sur les épaules, elle réalise très vite la gravité de ses nouveaux "devoirs", des responsabilités qui lui incombent soudain.
Mais aussi, elle entrevoit aussi la possibilité de lever le voile sur la mort de sa mère alors qu'elle n'avait que 3 ans. Ce décès qui la taraude depuis toujours, car jamais personne n'a pu lui donner la moindre explication.

L'auteur nous livre là une héroïne attachante, brillante, qui a beaucoup de jugeote mais qui reste néanmoins une ado révoltée, fonceuse. Une presque Lara Croft quoi !

Le récit de Frédéric Mars est à la fois complexe et captivant. 
- Complexe car tous ces pouvoirs d'Écriveurs sont basés sur une technologie de pointe, forcément. Des cadrans, des écrans, des projections holographiques modulables à souhait et parfois on, pardon, j'étais un peu perdue ( une vieille histoire de boulons...) dans cette cité lumineuse qui change d'aspect au gré des Bâtisseurs. 
- Captivant parce que l'idée même, le pitch est énorme ! Et s'il y avait des Écriveurs d' Écriveurs ? Vous imaginez le principe des poupées russes ? Et si des Écrits suspectaient qu'ils étaient manipulés ? Les points d'interrogations sont nombreux !

Et forcément, quand il y a autant de pouvoir concentré, supervisé par une poignée d'individus, il ne peut y que complots, machinations, manipulations...

Beaucoup (trop ?) de questions restent en suspend quand on referme ce livre et c'est vraiment frustrant. Soit, on sait qu'il va y avoir une suite vu le titre, mais cette fin m'a un peu déstabilisée, comme si elle n'était pas à la bonne place dans l'histoire complète. 
Mais je fais confiance à l'auteur pour la suite car il m'a complètement époustouflée avec son NON STOP... et je suis loin d'être la seule !!!

Et zou un deuxième YA pour mon challenge du Corner : Le tour des genres en 365 jours !







8 commentaires:

  1. Je n'arrive pas à linker le Corner, qui semble down pour l'instant :(

    RépondreSupprimer
  2. Ah non, ça y est, il est reviendu :))

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien intrigant tout ça. Une sorte de thriller SF avec des emboîtements complexes, ça semble une lecture bien fun. Je verrai bien ça en film, non, qu'est-ce que tu en penses ? ^^

    RépondreSupprimer
  4. Cela ferait un film de ouf, c'est clair ! Faudrait une sacrée prod en revanche pour réaliser Hometone !

    RépondreSupprimer
  5. De nouveau un récit bien tentant ;-)

    RépondreSupprimer
  6. moi qui commence à peine à me remettre de Non Stop ! En voilà tout de suis un autre qui a l'air tout aussi intéressant !!!!!
    Mais comment faites vous pour avoir des livres avant même qu'ils sortent ?! et avant même qu'on en entende parler ?!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Plutôt intéressant comme livre

    RépondreSupprimer