mardi 13 janvier 2015

LA MER ÉCLATÉE Tome 1 de Joe Abercrombie


 Tome 1 La Moitié d'un roi




Editions Bragelonne
288 pages
20 euros





Né faible aux yeux de son père, le prince Yarvi a juré de récupérer un trône dont il n a pourtant jamais voulu. Mais il doit d abord affronter la cruauté de sa propre famille, l esclavage, ainsi que les eaux amères de la Mer Éclatée. Tout cela avec une seule main valide, en raison de son handicap. C'est aux côtés d'une étrange assemblée d'exclus et de marginaux, et non parmi les nobles, qu'il apprendra à être un homme s il survit aux épreuves de toutes sortes qui l'attendent.



L'avis de Phooka:



Voilà bien longtemps que je m'étais promise de découvrir Joe Abercrombie (oui je sais, honte à moi pour n'avoir pas encore pris le temps de le lire). Voilà c'est chose faite ... et bien faite !

Voilà un auteur qui n'a pas froid aux yeux et qui prend pour héros Yarvi, un prince handicapé et rejeté par sa famille car trop faible pour devenir roi. Avouez que ce n'est pas le genre de héros que les lecteurs de fantasy ont l'habitude de côtoyer. Dans le royaume, on lui préfère -et de loin- son frère, qui incarne le prince idéal, digne successeur du père. Yarvi lui, est inexistant, plongé dans les livres et ses études, incapable de tenir une épée, on a presque l'impression qu'il vit au palais par la seule pitié qu'il inspire ...

Mais un beau jour, son père et son frère sont assassinés et Yarvi se retrouve roi bien malgré lui. Enfin roi c'est beaucoup dire car toute le monde le pense incompétent, en premier lieu sa propre mère, et prend les décisions à sa place. De là à usurper totalement son trône il n'y a qu'un pas. C'est ainsi que Yarvi se retrouve esclave sur une galère. Et croyez-moi, des galères (humour ..) il va en voir. Surtout quand on n'a que la moitié d'une main. Ce n'est pas facile de ramer ou de se battre ...

Voilà le héros peu ordinaire que Joe Abercrombie nous invite à suivre. Pas de fausse pitié dans ce roman, Yarvi est un vrai héros avec ses forces et ses faiblesses. Et si on l'aime (parce qu'on l'aime, faites-moi confiance), c'est pour ce qu'il est et non pour ce qu'il pourrait être. Il compense son handicap par d'autres qualités et son courage force l'admiration. Dans son épopée, il va se faire des amis, eux aussi peu ordinaires et c'est un régal de les suivre à travers les mers et les forêts. 

Aucune pitié non, ni pour Yarvi, ni pour ceux qui croiseront sa route. Le monde créé par Abercrombie est cruel et que l'on soit handicapé ou non, il est bien difficile d'en sortir vivant. Préparez vos mouchoirs si, comme moi, vous avez eu le malheur de vous attacher à certains personnages ....

Comme déjà dit, c'est un vrai régal que de suivre Yarvi et les marginaux qui vont le suivre. Marginaux qui, soit dit en passant, peuvent être plus nobles que les pairs du royaume ... ou pas. Mais ce qui m'a le plus déroutée, je dois le dire, c'est la conclusion de ce premier opus. Tout semble pourtant "aller comme sur les roulettes" jusqu'à la fin. Sauf qu'on n'a pas vu le grain de sable ...  On pensait que tout coulait de source. Grossière erreur. Vraiment époustouflant, j'en suis restée sur le c** . Humm pardon ! 
A tel point que je ne pouvais pas m'empêcher de me dire que non, ce n'est pas possible, ça ne pouvait pas finir comme ça. A tel point aussi que j'ai relu deux fois les dernières pages, histoire de voir si des fois ça n'aurait pas changé entre deux , mais non ...

En résumé, un roman que je le conseille fortement. Il est incroyablement prenant, impossible à lâcher. La fin donne une fausse impression de "one-shot" ( on ne finit pas sur un cliffhanger), mais Yarvi ne peut pas en rester là alors on attend avec impatience de le retrouver et de connaître enfin son destin.


11 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore lu de livre de cet auteur mais je l'ai bien repéré :) !!

    RépondreSupprimer
  2. Ca c'est un super avis qui donne envie ! J'ai Servir Froid dans ma PAL depuis plus d'un an... il serait temps que je me lance dans Abercrombie ! Tu viens de me donner énormément envie de le lire, surtout que les héros qui sortent de l'ordinaire sont vraiment rare. De la fantasy qui ne fait pas dans le cliché : je veux !

    RépondreSupprimer
  3. j'ai lu ce roman ya quelques jours et wahou... j'ai adoré ! L'ambiance, l'univers, les personnages... bref, un très grand roman de fantasy et je suis d'accord avec ton avis ! à lire !

    RépondreSupprimer
  4. Il attend gentiment dans ma bibliothèque et je pense m'attaquer à M. Abercrombie par ce roman. J'attends juste que les températures se réchauffent un peu. C'est les flocons de neige sur la couverture VO je crois, j'ai pas besoin de ça en ce moment ^^

    RépondreSupprimer
  5. Ouuuuh... Je dirais même OUH ! Je l'avais repéré lors de sa sortie, sans pour autant craquer. Et bien... Il va falloir rattraper ça :D Phooka, on peut dire que tu sais t'y prendre pour nous faire envie !

    RépondreSupprimer
  6. Yaaaahoooo Il y a une suite :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dois je en déduire que tu as aimé? :)

      Supprimer
    2. Oui beaucoup!! Je dois dire que ce livre électronique est une très très mauvaise idée de cadeau ... pour ma thèse XD (La Reine rouge tome1 est terminé aussi)

      Supprimer
  7. je suis en train de le lire et je dois dire que j'adore ;)

    RépondreSupprimer