vendredi 7 novembre 2014

ELEANOR de Holly BLACK




Editions Bayard
Collection Bayard Jeunesse
286 pages
13.90 euros



Zach, Poppy et Alice partagent une passion : les jeux de rôle avec les figurines. Ils ont inventé un monde à eux, peuplé de pirates, de cruelles sirènes, de voleurs et de trésors. Ce monde est dirigé par « la Grande Reine de tous les Royaumes », incarnée par une vieille poupée de porcelaine de grande valeur et un peu effrayante, qui trône dans la vitrine chez la mère de Poppy. Un jour, Alice et Poppy appellent Zach, terrifiées. La poupée s’est animée pour leur délivrer un message. L’homme qui l’a fabriquée avait une fille au nom d’Eleanor, morte trop jeune. Devenu fou de chagrin, il s’est refusé à l’enterrer, a brûlé son corps et a conçu la poupée avec ses cendres. Aujourd’hui, Eleanor réclame qu’on l’enterre à un endroit précis, et si les trois amis ne lui obéissent pas, ils ne trouveront plus jamais de repos. Poppy parvient tant bien que mal à convaincre Alice et Zach de la suivre dans cette enquête — une vraie, pas pour jouer, et la dernière.





L'avis de Phooka:


Voilà un drôle de petit roman. Un "one-shot" pour une fois, qui ravira vos enfants à partir de 12 ans et les plus grands.

Eleanor est une poupée, une de ces vieilles poupées de porcelaine que certains collectionnent et que l'on place dans une vitrine pour ne pas l'abîmer.

Celle-ci est chez Poppy, une jeune ado de 12 ans. Poppy a bien évidemment interdiction formelle d'y toucher. De toute façon, son "truc" à Poppy, ce sont les histoires. Elle et ses deux amis, Zach et Alice, passent leur temps à inventer des histoires incroyables pour y faire vivre leurs personnages préférés symbolisés par des figurines.  Dans ces histoires, Eleanor, est la Reine. La reine inaccessible bien sûr, puisque derrière une vitrine.

Et puis un jour c'est Eleanor qui raconte son histoire à Poppy ... Et là commence la grande quête qui sera le corps de ce récit. Une quête qui va leur permettre de vivre une grande histoire, qu'ils n'auront pas besoin d'inventer cette fois.

Beaucoup de choses m'ont plu dans ce roman. D'abord on revient à du fantastique "classique". Pas de sorciers, de dragons ou d'orcs. Les plus grands ne pourront s'empêcher de penser à Chucky, mais rassurez-vous, on en est loin. Le but n'est pas de traumatiser vos enfants ! La touche de fantastique est légère mais bien présente. Elle fait frissonner, pousse à se poser des questions, sans pour autant vous faire dresser les cheveux sur la tête.

Et puis ce qui est aussi fascinant, c'est le comportement de ces trois ados de 12 ans. A cet âge où on arrête de jouer justement, pour passer à autre chose (sortir avec les "potes", jeu vidéo etc ..). Ayant un exemplaire de cet âge à la maison, j'ai tout à fait retrouvé mon gamin dans le portrait de Zach. Un garçon qui adore jouer à des jeux "d'enfant" avec ses amis, mais ceux-ci craignent le "qu'en dira-t-on" et  ils se sentent tous "obligés" de grandir et de passer à autre chose. Les portraits dressés par l'auteur sont criants de vérité, ce qui rend nos trois héros terriblement attachants.

Bref, tout ça pour dire que ce roman a toutes les chances de plaire à vos jeunes ados et à vous même. Je l'ai découvert par hasard et j'en suis ravie ! 


A mettre entre toutes les mains sans hésitation !

5 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé cette lecture :) j'adore cette auteure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi j'ai bcp aimé Spiderwick !

      Supprimer
  2. J'attends quelque chose de plus stressant tout en restant dans de la littérature jeunesse. J'ai été déçue pour ma part :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pfff... je voulais dire "j'attendais..." :P

      Supprimer
    2. Ca s'adresse à de jeunes lecteurs, je trouve ça largement suffisant au niveau stress

      Supprimer