vendredi 11 juillet 2014

JENNIFER STRANGE Tome 2 : Dresseuse de Quarkon de Jasper Fforde




Jennifer Strange
Tome 2 : Dresseuse de Quarkon


Fleuve Editions/ 12-21
Collection Territoires
307 pages
15.68 euros (11.99 en epub)




Grâce à Jennifer Strange, les magiciens ont récupéré leurs pouvoirs dans le royaume. 

La mauvaise nouvelle, c'est que l'agence de magiciens Kazam dont s'occupe Jennifer a désormais une terrible concurrente, la société iMagie, dirigée par le très antipathique Blix. Jennifer et ses apprentis devront déployer des trésors d'ingéniosité pour lutter contre lui lors d'un tournoi de magie. 
Mais la soudaine apparition d'un nouveau quarkon menace la ville...




L'avis de Phooka:


La première chose qui me vient à l'esprit pour commencer cette chronique c'est:
"Pourquoi mais pourquoi donc avons-nous attendu si longtemps pour lire ce tome 2 de Jennifer Strange ?"

"Nous", parce que c'est une lecture commune avec Acr0, commencée par le tome 1 (si,si, on les lit dans l'ordre) en 2012 !! Il nous aura fallu donc 2 ans pour trouver une date commune pour lire la suite. Et pourtant déjà le premier opus avait su nous séduire.

Du coup j'avais peur d'avoir perdu le fil, mais c'était sans compter sur tout le talent de l'auteur qui dès la page de "dédicace" nous remet immédiatement dans le bain.


"Pour tout quarkon, il existe un quarkon égal et opposé".
Mlle Boolean Smith, Sorcière (retraitée)


Voilà , les premiers mots du roman. Le ton est donné: c'est délire et humour. Mais attention, délire ne veut pas dire idiot et sans fondement, loin de là. Le roman est écrit avec une précision d'horloger. Le suspense est toujours présent et chaque petit détail compte. On en comprend l'importance au fur et à mesure de notre lecture. Le puzzle s’emboîte petit à petit jusqu'à former une image complète. Une histoire débridée donc, mais qui ne manque pas pour autant de pointer du doigt notre société actuelle. Que ce soit notre addiction à la téléphonie mobile, impossible à remettre en route car nécessitant une quantité de magie trop importante, ce n'est donc pas dans la liste des priorités car les micro-ondes passent avant ou par exemple sur notre façon de conduire. Une réflexion qui m'a bien fait sourire ...

Mon véhicule était le seul en état de marche, et, le royaume de Snodd n'accordant pas ses permis de conduire en fonction de l'âge mais de la maturité nécessaire pour se voir confier une demi-tonne de métal filant à toute vitesse, aucun mâle de moins de vingt-six ans ni aucun magicien n'en avait jamais obtenu.
C'est juste un régal. l'écriture est vraiment superbe (et bravo au traducteur, Michel Pagel, parce que ça ne doit pas être aisé de rendre toute sa saveur au texte). L'auteur arrive à combiner situations déjantées avec suspense, retournement de situations et une intrigue qui tient drôlement bien la route. L'histoire est plutôt ambitieuse et chaque chose est prévue dans le moindre détail, le tout sous le couvert d'une histoire abracadabrante. Avouez que ce n'est vraiment pas commun.

S'il vous faut une autre preuve, prenez donc la définition du fameux quarkon:

Le quarkon est une petite créature évoquant une hyène couverte d'écailles membraneuses et souvent décrite comme étant un dixième labrador, six dixièmes vélociraptor et trois dixièmes broyeur de cuisine.
Vous imaginez la bête ? Moi je dois reconnaître que j'ai du mal ! :)
Et je ne vous parle pas du frère du roi, chargé des affaires magiques et qui se nomme "Son Inutilité" ....

Quant à la fin elle est à la hauteur du reste, c'est un bouquet final, un "truc de ouf". Il nous tarde de lire la suite, avec le troisième (et dernier) tome. Malheureusement nous allons devoir être patientes vu qu'il n'est même pas encore sorti en VO ...

Mon seul bémol, et je sais que nous en avons discuté au cours de notre lecture, c'est qu'on ne comprend pas pourquoi ce roman s'est retrouvé classé en "jeunesse". Est-ce l'âge de Jennifer (elle a à peine 18 ans) ?. C'est bien dommage en tout cas, car ce texte est à mettre entre toutes les mains, sans exception et sans limite d'âge. C'est un pur plaisir et le roman saura ravir tous les types de lecteurs.

Bref, vous le voyiez, ce Jennifer Strange va aller direct dans mes coups de cœurs. J'ai passé un excellentissime moment de lecture, du pur plaisir. Vraiment, si vous avez envie de passer un bon moment mais sans qu'on vous prenne pour un(e) idiot(e), foncez. Vous vous régalerez ou je ne m'appelle plus Phooka !


La chronique d'Acr0

4 commentaires:

  1. Je suis contente qu'on l'ait enfin lu ! Il le méritait (le pauvre). Voilà un tome abracadabrant, bourré d'humour et de comiques de situation sans oublier les dialogues. J'ai revu ma chronique du tome 1, j'y avais aussi relevé des citations concernant le "physique" des Quarkons. Terrible LC dont je te remercie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré cette lecture aussi et j'attends impatience la suite. On se donne rdv hein? :)

      Supprimer
  2. Je pense que je vais lire le premier tome ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une petite perle, tu vas te régaler !

      Supprimer