mardi 13 mai 2014

CARABOSSE, La légende des 5 royaumes de Michel Honaker





Editions Flammarion
Grand format Jeunesse
Sortie le 02/04/2014
386 pages
14 euros




Présentation de l'éditeur:



La légende de la fée maléfique de La Belle au Bois dormant.

La belle Cara est maudite : elle est bossue. Par dépit amoureux,elle tombe du côté obscur de la magie et devient la Fée du Vent- Mauvais. Elle n’aura de cesse de se venger de sa soeur en maudissant sa lignée : la belle Aurore, la Princesse du Bois Dormant.
Après 99 ans, Lilas, dernière fée survivante à avoir échappé à l’horrible régence de Carabosse, part chercher le prince charmant destiné à sauver la princesse Aurore, endormie le jour de ses 18 ans.
Hugo, jeune saltimbanque est désigné pour tomber amoureux de la princesse. Lui seul pourra réveiller la belle Aurore, tandis que Lilas affrontera Carabosse, qui se métamorphosera en dragon pour défier son ennemie une ultime fois.



L'avis de Phooka:


Vous pensiez connaître par coeur l'histoire de la Belle au Bois dormant ?

Détrompez-vous !

Dans ce roman, Michel Honaker revisite complètement le conte. Oh bien sûr, la belle princesse Aurore va être maudite par la fée Carabosse, elle va se piquer avec un fusain le jour de ses 18 ans et s'endormir jusqu'à ce qu'un beau prince vienne la réveiller d'un baiser. Pas de changement sur cette trame, mais par contre tout le reste ...

Bois dormant est un joli château dont le roi a épousé la sœur de Cara. Cara, princesse elle aussi, est belle, mais une horrible bosse la défigure, du moins c'est ce qu'elle pense et à force de faire une fixation sur cette bosse, elle en devient vraiment laide aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur. Son seul et unique but sera de se venger de ce roi de Bois dormant qui a préféré sa sœur à elle, et ensuite de devenir la maîtresse de cette partie du monde.
Pour s'opposer à elle, il y a Lilas, la dernière fée survivante, Trublion l'ancien fou du roi et Hugo un jeune homme qui fait des spectacles satyriques dans la rue. Trois héros très différents et très attachants. Je reconnais avoir un faible pour Trublion qui me fait bizarrement penser à Tyrion (pendant toute ma lecture il a eu la tête de Peter Dinklage).

Pour le reste, difficile de parler de ce roman. On pense connaître l'histoire, on sait comment ça va se passer, mais on se laisse emporter par le récit et la plume de l'auteur. Des surprises nous sont réservées, le livre se lit comme une saga épique de fantasy tout en respectant le code du conte. Les personnages, bien que connus pour certains, sont très réussis. Parfois atypiques ou complètement attendus selon leur rôle dans le conte d'origine, ils sont en tout cas la cerise sur le gâteau de cette histoire. C'est vraiment un savoureux mélange que nous a concocté l'auteur et c'est un vrai plaisir de lecture. 

Carabosse est un roman qui se lit avec gourmandise et dont le lecteur se délecte, une sorte de havre de paix que l'on retrouve avec plaisir après une journée trépidante. Bizarrement je ne suis pas sûre pour autant d'en faire un coup de coeur, même si je le recommande chaleureusement à tous. Le petit plus, c'est la qualité de l'objet avec une très belle qualité de papier et d'impression, qui donne un peu l'impression d'avoir un livre ancien dans les mains, parachevant ainsi le transfert du lecteur vers ce monde de magie et accroissant son sentiment de dépaysement.



5 commentaires:

  1. Ha, ça a l'air diablement intéressant tout ça !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une lecture vraiment agréable !

      Supprimer
  2. Je trouve que l'auteur retombe admirablement bien sur ses pieds :) Une réécriture de conte qui m'a plu :) Et la couverture... !

    RépondreSupprimer