samedi 23 avril 2011

LE PREMIER CRÂNE de Nicolas Sker





Editions Michel Lafon
346 pages
17,50 euros


Résumé:

Directeur d’un laboratoire d’archéologie, Marcus Sambre aime les certitudes. Mais le jour où son ex-femme lui envoie un crâne retrouvé sur un chantier de fouilles en Angleterre, son univers bascule : la datation de l’ossement remet en cause toute l’histoire de l’humanité…
Aidé de la journaliste Evannah Poleska, Marcus se lance dans une quête obstinée pour percer un mystère où science, art et religion se côtoient dans un vertigineux engrenage.
Du Centre d’énergie atomique de Saclay au Golgotha à Jérusalem, talonné par des individus prêts à tuer, ce couple détonant devra repousser les limites de la raison pour affronter un secret qui pourrait se révéler bien plus redoutable que les hommes qui le traquent sans merci.

L'avis de Dup:

Un crâne issu d'un chantier de fouilles en Angleterre va bouleverser complètement la vie de Marcus Sambre. Ce crâne, au demeurant en bon état, passé dans les appareils à datation du CEA s'avère une véritable énigme. Ces résultats secouent tellement ses convictions scientifiques qu'il va se lancer à corps perdu dans cette enquête : retrouver les origines du crâne et retracer son parcours.
Épaulé par une brillante journaliste, Evannah Poleska, ils vont devoirs faire travailler leurs neurones et vérifier les hypothèses qui se présentent. Seulement ils ne sont pas seuls dans cette course, il y a eu une fuite sur cette découverte hors du commun et des fanatiques veulent s'approprier l'objet à n'importe quel prix.

Si elle s'avère pleine de dangers, cette enquête va être passionnante et instructive pour le lecteur, frustrante pour la chroniqueuse qui ne peut rien révéler sous peine de spoiler... Oui, on va en apprendre beaucoup en suivant ce couple improbable : Marcus qui ne s'est toujours pas remis de son divorce deux ans plus tôt et Evannah, ben elle, elle vient de se faire larguer par son amiE. Du fait que les autres personnages sont vraiment des pourris, on ne peut qu'aimer ces deux là.

Avec une écriture agréable, un style parfait, l'auteur nous ferre très vite et sans qu'on s'en rende compte. Les évènements s'enchaînent, les découvertes surprennent un brin... mais les tenants et les aboutissants sont expliqués de façon tellement scientifique qu'il arrive à tout nous faire avaler. Et très vite je me suis retrouvée devant le mot fin, essoufflée d'avoir lu si vite, ahurie d'avoir été embarquée si loin.
Et là, et bien non, ce n'est pas fini, il y a l'épilogue... quelle claque mes amis !

En résumé un one-shot des plus réussi, que je ne peux que conseiller. Un thriller efficace sans tueurs en série ni profilers surdoués. Comme disent mes voisins suisses, je suis déçue en bien :))   Voilà un auteur que je vais suivre assurément.

Et en plus j'ai le plaisir de vous annoncer prochainement un concours sur Book en Stock pour gagner un exemplaire dédicacé de ce thriller pas comme les autres.


6 commentaires:

  1. Et tu auras raison, trop trop bien !!!

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai qu'il devrait plaire à mon ère celui-là! Promis je le laisse participer au concours tout seul!

    RépondreSupprimer
  3. Ca pourrait me plaire ! Vivement le concours !

    RépondreSupprimer
  4. Je le rajoute dans ma wish-list !

    RépondreSupprimer