jeudi 3 septembre 2015

Partenariat le mois de SIRE CÉDRIC ... le retour !



En association avec les éditions Pocket,
Bookenstock vous propose pour le mois de SIRE CÉDRIC
de découvrir:


LA MORT EN TETE







Editions Pocket
704 pages





Résumé :


À Drancy, en Seine-Saint-Denis, la séance d’exorcisme d’un enfant de 8 ans tourne au drame. Appelée sur les lieux, Eva Svärta, policière à la Brigade criminelle, rencontre Dorian Barbarossa, un journaliste à sensation qui vit depuis des années avec une balle de calibre 22 dans le crâne. Il a tout filmé, ou presque… Au cours des jours qui suivent, la policière se sent observée. Elle sait que le danger rôde, même si les mois qui viennent de s’écouler ont été plus doux que d’habitude. Elle est amoureuse... et enceinte d’Alexandre Vauvert. Très vite, entre Paris et Toulouse, le duo d’enquêteurs se trouve de nouveau sur la brèche. Et cette fois, ils sont eux aussi les proies d’un tueur psychopathe...



Pour les refoulés du partenariat précédent et les autres, 
à vos starting blocks!

Conditions particulières de ce partenariat :

Avant de foncer tête baissée sur ce partenariat, sachez que les livres seront envoyés vers le 24 septembre et qu'on compte quand même sur vous pour chroniquer le livre avant la fin octobre (704 pages) !



Pour y participer, vous devez nous envoyer un mail à l'adresse suivante:


lemoisde[at]gmail[point]com


avec:


* l'adresse de votre blog
* votre pseudo, si vous en avez un sur livraddict/facebook/bit-lit.com/google+ etc..
* votre nom et adresse



Les résultats du partenariat seront annoncés dans un billet dans les jours qui suivent. Nous ne prévenons pas les bénéficiaires par e-mail.




Les règles sont toujours les mêmes :

* Nous envoyer un mail pour annoncer que vous avez bien reçu le livre.

* Lire et chroniquer ce roman au plus tard le 25 octobre 2015,( avec les liens vers Bookenstock dans votre chronique ), et nous envoyer votre lien également.

* Annoncer le Mois de Sire Cédric sur votre blog au début du mois d'octobre.

* Venir participer au Mois de Sire Cédric en posant plusieurs questions (ou commentaires) pendant son "Mois de ...".


Le partenariat restera ouvert plusieurs jours. Notre choix se basera sur des critères totalement subjectifs tels le "plouf plouf" ou le "choipeau" voire même le "ça sera toi qui ..."




Les résultats du partenariat Sire Cédric




Bon, ce billet va faire beaucoup, beaucoup de déçus, je le sais et j'en suis désolée. Le charisme du beau Sire a encore frappé :))  Nous avons donc dû écarter pas mal de gens, et notamment ceux qui avait déjà un partenariat pour le mois de septembre alors que j'étais la première à vous dire de tenter votre chance ! Pardon pour cette déception. Cependant, je tiens à vous préciser qu'un autre partenariat concernant Sire Cédric est en pourparler en ce moment, donc restez vigilant ;)



Pour les sélectionnés, je rappelle ces détails importants exprimés par la maison d'édition :

Conditions particulières de ce partenariat :

Avant de foncer tête baissée sur ce partenariat, sachez que les livres ne seront pas envoyés avant le 24 septembre. 
Autre condition à respecter : pas de chronique en ligne avant le 1er octobre.


Sont donc concernés par ce partenariat :



COOKIES

LICORNE

ANDRÉE LA PAPIVORE

AELY NATH

COCOMILADY

MARIE JULIET

BOUNTYFREI

WILHELMINA

VIOLAINE

PAIKANNE



A vous, bonne lecture
A tous, rendez-vous le 1er octobre





mardi 1 septembre 2015

Partenariat le mois de SIRE CÉDRIC


COMPLET
Partenariat fermé


En association avec les éditions Presse de la Cité,
Bookenstock vous propose pour le mois de SIRE CÉDRIC
de découvrir son tout nouveau roman à paraître le 8 octobre 2015


AVEC TES YEUX



Editions Presse de la Cité
560 pages
21,50 euros


Résumé :

Depuis quelque temps, Thomas fait d’épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu’il a déjà fragile. Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d’un autre, torturant une jeune femme… Une vision qui tourne à l’obsession. Persuadé qu’un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer…


Conditions particulières de ce partenariat :

Avant de foncer tête baissée sur ce partenariat, sachez que les livres ne seront pas envoyés avant le 24 septembre. 
Autre condition à respecter : pas de chronique en ligne avant le 1er octobre.


Pour y participer, vous devez nous envoyer un mail à l'adresse suivante:


lemoisde[at]gmail[point]com


avec:


* l'adresse de votre blog
* votre pseudo, si vous en avez un sur livraddict/facebook/bit-lit.com/google+ etc..
* votre nom et adresse



Les résultats du partenariat seront annoncés dans un billet dans les jours qui suivent. Nous ne prévenons pas les bénéficiaires par e-mail.




Les règles sont toujours les mêmes :

* Nous envoyer un mail pour annoncer que vous avez bien reçu le livre.

* Lire et chroniquer ce roman au plus tard le 25 octobre 2015,( avec les liens vers Bookenstock dans votre chronique ), et nous envoyer votre lien également.

* Annoncer le Mois de Sire Cédric sur votre blog au début du mois d'octobre.

* Venir participer au Mois de Sire Cédric en posant plusieurs questions (ou commentaires) pendant son "Mois de ...".


Le partenariat restera ouvert plusieurs jours. Notre choix se basera sur des critères totalement subjectifs tels le "plouf plouf" ou le "choipeau" voire même le "ça sera toi qui ..."





Octobre 2015 sera le mois de ...



SIRE CÉDRIC


Et oui, que voulez-vous, quand on aime on ne compte pas, on ne compte plus, on recommence !

Parce que le premier mois2 Sire Cédric en septembre 2012 était délicieux 
Parce que c'est déjà fort loin et qu'il a sans aucun doute plein de nouvelles choses à nous raconter,
D'ailleurs nous aussi, regardez, la liste ci-dessous, elle s'est agrandie depuis 2012 !



Rendez-vous le 1er octobre !


Attention, partenariat en approche... ;)


vendredi 28 août 2015

Nos coups de cœurs d'août 2015





Et donc sélectionnés pour le GpP de 2015



COUPS DE CŒUR SFFF











COUPS DE CŒUR THRILLER-POLAR








COUPS DE CŒUR YA/ Jeunesse





Hors série, une BD






jeudi 27 août 2015

WIDDERSHINS 3 de Ari Marmell




3 - LE PACTE BRISÉ


Éditions Lumen
410 pages
15 euros


4ème de couv :


Widdershins, bien éprouvée par ses derniers démêlés avec le monde des ténèbres, a quitté la cité de Davillon et ses fidèles amis. En compagnie d'Olgun, le dieu mineur qui ne manque ni de malice ni de ressources, l'intrépide voleuse s'en est allée sur les routes de Galice. Partie en quête de réponses, d'apaisement, la jeune fille va vite déchanter : les intrigues politiques et religieuses ne sont pas l'apanage de sa ville natale. En souvenir d'un vieil ami, Shins se jette à corps perdu dans une enquête impliquant des Maisons rivales, une troupe de brigands surnommée les Mille Corbeaux, une famille déchirée par la jalousie... et un jeune aristocrate impétueux et maladroit qui s'obstine à vouloir aider la voleuse ! Et pendant que Widdershins est occupée à remettre un peu d'ordre dans la petite bourgade d'Aubier, un de ses anciens adversaires refait surface à Davillon, bien déterminé à se venger... L'audacieuse voleuse n'a pas dit son dernier mot ! Laissez-vous entraîner dans cette troisième aventure de Widdershins par la plume aiguisée d'Ari Marmell.




L'avis de Dup :

Depuis les événements survenus à la fin du tome 2, Widdershins fuit Davillon, ses amis et ses souvenirs. Elle est triste et le lecteur le ressent nettement. Ceci sera accentué par le fait qu'on ne croisera pas dans cette aventure la bande de joyeux lurons davillonais qui gravite habituellement autour de notre jeune voleuse. Mais en contrepartie, nous allons découvrir un peu plus la Gallice, au gré de ses pérégrinations. Je vous rassure quand même, on ne va pas s'ennuyer non plus. Elle va encore trouver de quoi s'occuper, car elle est toujours prompte à défendre la veuve et l'orphelin notre Shins. Même si souvent, ni la veuve, ni l'orphelin ne veulent de son aide !


Elle forme toujours un duo excellent avec Olgun, son Dieu rien qu'à elle. Leur symbiose s'affine au fil des tomes, et même si les coups de pouce divins la tirent bien souvent d'affaires, la présence d'Olgun ne se résume pas qu'à cela. C'est l'ami toujours présent, le conseiller. A la fois l'oreille attentive et le taquin espiègle. Ce duo, c'est THE invention géniale d'Ari Marmell qui apporte toute la saveur de cette série.

Shins est toujours en conversation avec Olgun, faisant les questions et les réponses. Le ton est enjoué et les dialogues très nombreux. Rajoutons à cela que l'action reste toujours omniprésente, car Widdershins va se trouver plongée dans une histoire de rivalité entre deux maisons de nobles, sur fond de politique. Même si ce sont de lointains cousins, la maison Delacroix reste chère à son coeur et elle va tout faire pour leur apporter son aide. Mais les rivaux sont retors et s'appuient sur l'aide d'une bande de truands aux dents longues. Il va même être question de magie noire ou d'alchimie, la frontière est floue entre ces deux "activités".

Cette saga poursuit donc son cours, pour le plaisir des suiveurs, qui comme moi sûrement, attendent la suite. D'autant plus que quelques brefs chapitres nous relatent qu'il se passe des choses pas très catholiques à Davillon même. Nul doute que l'on va y retourner bientôt !



mardi 25 août 2015

LA VOIE DES ROIS livre 1 de Brandon Sanderson



LES ARCHIVES DE ROSHAR

LA VOIE DES ROIS 1



Éditions Le Livre de Poche
757 pages
19,90 euros
trad: Mélanie Fazi




Roshar, monde de pierres et de tempêtes. Des siècles ont passé depuis la chute des Chevaliers Radieux, mais leurs avatars, des épées et des armures mystiques qui transforment des hommes ordinaires en guerriers invincibles, sont toujours là. Pour elles, les hommes s’entre-déchirent. Dans le paysage dévasté des Plaines Brisées, Kaladin, enrôlé de force, lutte dans une guerre insensée qui dure depuis dix ans, où plusieurs armées combattent séparément un unique ennemi. Dalinar Kholin, chef de l’une de ces armées, est fasciné par un texte ancien appelé La Voie des Rois. Hanté par des visions des temps anciens, il commence à douter de sa santé mentale. De l’autre côté de l’océan, la jeune et ambivalente Shallan apprend la magie, et découvre certains secrets des Chevaliers Radieux…



L'avis de Phooka:


Mais comment Dup a t'elle fait pour lire ce livre aussi vite? Cet énorme pavé, ce monstre, il m'a fallu presque deux semaines pour en arriver à bout et le terrasser. Mais quel plaisir ! 
Lire La voie des rois, c'est s'immerger totalement dans l'imaginaire de Brandon Sanderson. Et quand on connaît cet auteur (voir liste des romans à la fin de cette chronique), vous savez que son imaginaire est quasi sans limite.
D'ailleurs, avant de continuer plus loin sur ce roman, je tiens à tirer mon chapeau à Mélanie Fazi, traductrice de Brandon Sanderson. Avec cette série, elle se surpasse. Je n'ose même pas imaginer la difficulté pour traduire tous les concepts créés par l'auteur et non explicités. Un travail de titan.

La voie des rois, c'est le récit de trois personnages et demi en parallèle. Comment ça "trois et demi" allez vous me dire, attendez donc une seconde j'y viens.

Tout d'abord nous suivons Kaladin, un jeune soldat prometteur. Il nous semble indestructible de la trempe des grands héros, on l'imagine devenir un grand guerrier. Nous le suivons lors d'une bataille, ses hommes l'aiment et lui font confiance, son destin est tout tracé. Sauf que ...
Sauf que lorsque nous le retrouvons au chapitre suivant, Kaladin est devenu esclave, ballotté à travers le pays, sans espoir de retrouver sa liberté. Beaucoup de choses se sont passées entre deux, on ne sait pas quoi, on ne sait même pas comment Kaladin s'est retrouvé dans cette situation. Situation désespérante et désespérée. La lectrice optimiste que je suis pense toujours que ça va s'arranger, mais non ça sera pire, toujours pire. Il sera "homme de pont" ...

Nous suivons aussi Shallan, une jeune femme en quête de connaissances. Dans le monde créé par Brandon Sanderson, seules les femmes sont érudites, les hommes étant voués à la guerre. Shallan veut devenir l'élève de Jasnah, une érudite apostate. elle est prête à tout pour devenir sa pupille, mais ses raisons sont ambivalentes ...

Puis vient Dalinar, chef des armées du roi, un vieux guerrier, ancien héros. Il était admiré de tous, une légende. Mais ces derniers temps il doute et ce doute se ressent, son aura diminue en même temps que son prestige.

J'ai adoré suivre Kaladin et Shallan. Ces deux là spécialement parce qu'ils m'ont touchée et que j'ai compris leur motivation, Je les ai pris sous mon aile. Le destin de Kaladin est terrible. Quand on pense qu'il atteint le fond et que cela ne peut pas être pire ... on se trompe. Et puis j'ai adoré Syl, qui le suit ... 
Shallan, elle, a un comportement trouble. On ne sait jamais de quel côté elle va basculer et on dévore les pages qui la concernent pour en savoir plus.
Quant à Dalinar, ce héros brisé, c'est un personnage fascinant, mais dont on ne comprend pas vraiment les motivations. Ce qui fait que parfois j'ai eu un peu plus de mal à le suivre.

Et le demi personnage qui reste c'est Szeth, l'assassin, que l'on "voit" seulement dans les "interludes", un personnage totalement énigmatique et mystérieux. On ne sait quasiment rien de lui, mais il reste ancré dans notre mémoire.

Evidemment Sanderson place tous ces personnages dans un monde d'une richesse incroyable, avec des batailles homériques, des décors somptueux et totalement incroyables. Un monde minéral, dans lequel l'herbe disparaît quand on passe et réapparaît ensuite, un monde dans lequel la magie existe sous une forme étrange. Dans un monde de tempêtes mortelles, d'animaux fabuleux. Il m'est totalement impossible de décrire plus avant cet univers, ce serait faire un bien mauvais hommage au talent de l'auteur.

Il faut juste savoir qu'il ne faut pas s'attendre à un rythme trépidant. Sanderson ça se déguste, il faut prendre son temps, s'immerger dans l'imaginaire, ne pas vouloir finir le livre en deux soirée. D'autant plus que ce n'est que la première partie de La voie des rois. Le livre étant trop gros il a été coupé en deux à la demande de l'auteur lui-même. Donc la suite sera dans la droite lignée de celui-ci, ce qui me réjouit.

De la bonne fantasy, comme toujours avec Sanderson. De l'imaginaire à revendre, des personnages hors du commun. Bref, tous les ingrédients d'un coup de cœur évidemment. Il me tarde déjà de me plonger dans la deuxième partie de La voie des rois.









lundi 24 août 2015

Résultats du partenariat G.G. KAY




VOICI DONC LA LISTE DES BLOGUEURS

RETENUS POUR RECEVOIR

YSABEL




HÉCLÉA

BOUCHON DES BOIS

BLACK WOLF

OLIVIER

RAMETTES

PETITEBELGE



Bonne lecture à vous 
et merci aux Éditions ALIRE


Le lien pour se remémorer les règles de ce partenariat ICI
Désolée pour ceux qui sont restés sur le carreaux, retentez votre chance lors des prochains Mois2.

A tous, rendez-vous le 7 septembre pour le lancement de ce mois de GG KAY



samedi 22 août 2015

Sortie du Tome 5 de M.O.N.S.T.R.E. de Hervé Joubert



Le 29 septembre en librairie

Le tome 5 tant attendu

   M.O.N.S.T.R.E.

de Hervé Joubert


224 pages
9,90 euros
La couv que je vous présente est sans doute provisoire.
de Magali Villeneuve.
A confirmer...


Le pitch :


Le T de M.O.N.S.T.R.E est celui de Takiko, japonaise de 17 ans. Enfant, elle est sauvée de la noyade par une chimère. Depuis, elle a une dette... et un secret familial. 
Originaire de Myazaki détruit par la bombe atomique puis le tsunami, elle a tout appris du centaure du bois sacré. 
Aussi, quand le chasseur piège les membres de M.O.N.S.T.R.E pour sauver sa vie, Takiko est contrainte de le conduire vers le centaure au souffle guérisseur...


vendredi 21 août 2015

Partenariat Le Mois de Guy Gavriel Kay



Les éditions ALIRE et Bookenstock
s'associent pour vous proposer
de découvrir

GUY GAVRIEL KAY

avec 

YSABEL


GAGNANT DU WORLD FANTASY AWARD

Collection Grand Format
480 pages
20 euros
Parution le 17 septembre 2015


Résumé :

Ned, un jeune Montréalais de quinze ans, accompagne son père, Edward Marriner, dans le Midi de la France. Photographe de renommée internationale, Marriner – assisté de Mélanie, Steve et Greg, son équipe technique – a six semaines pour croquer des images inédites de ce magnifique coin de pays, qui regorge de ruines datant de l’époque des Celtes et des Romains. Mais des événements inquiétants perturbent le séjour de Ned: un inconnu le menace dans la cathédrale d’Aix-en-Provence, un étrange malaise l’affecte aux abords de la montagne Sainte-Victoire, des chiens l’attaquent dans un café... sans compter qu’au cours de la nuit de la Beltaine, une antique fête celtique, il assiste à la «magique» disparition de Mélanie! Dès lors, Ned comprend que, dans cette contrée plusieurs fois millénaire, des personnages mythiques ne veulent pas mourir et que, d’une mystérieuse façon, il est personnellement concerné par leur histoire.



******************


Pour y participer, vous devez nous envoyer un mail à l'adresse suivante:


lemoisde[at]gmail[point]com


avec:

* l'adresse de votre blog
* votre pseudo, si vous en avez un sur livraddict/facebook/bit-lit.com/google+ etc..
* votre nom et adresse 

 Les résultats du partenariat seront annoncés dans un billet dans les jours qui suivent. Nous ne prévenons pas les bénéficiaires par e-mail.


Les règles sont toujours les mêmes :

* Nous envoyer un mail pour annoncer que vous avez bien reçu le livre.

* Lire et chroniquer ce roman au plus tard le 25 septembre 2015,( avec les liens vers Bookenstock dans votre chronique ), et nous envoyer votre lien également.

Annoncer le Mois de Guy Gavriel KAY sur votre blog au début du mois de septembre

Venir participer au Mois de Guy Gavriel KAY en posant plusieurs questions (ou commentaires) pendant son "Mois de ...".


Le partenariat restera ouvert plusieurs jours. Notre choix se basera sur des critères totalement subjectifs tels le "plouf plouf" ou le "choipeau" voire même le "ça sera toi qui ..."



Le mois de Septembre 2015 sera...



Le mois de Guy Gavriel KAY








Quand une proposition de "mois de" évoquée, abordée il y a plusieurs mois, puis quasiment oubliée, resurgit même pas 15 jours avant son démarrage, cela va donner "un mois de" euh...pas comme les autres !
Pas de logo
Pas de délai de réflexion
On fonce, bille en tête

Pourquoi ?

Parce que c'est Guy Gavriel KAY !
Parce que accueillir sur notre petit blog une telle pointure de la Fantasy, ça ne se refuse pas.
Même si nous n'avons encore rien chroniqué de ce monsieur.

Pour mémoire, Guy Gavriel Kay c'est :

Les lions d'Al-Rassan



La mosaïque de Sarance 



La tapisserie de Fionavar


et beaucoup d'autres romans que vous pouvez consulter sur 



Nous vous demanderons beaucoup de tolérance quant à l'organisation qui va se faire un peu à l'arrache. D'autant plus que cet auteur est anglophone... le temps de latence entre questions et réponses sera augmenté, il faudra passer par un traducteur ! En revanche les ceusse qui sont capables de poser leurs questions en anglais direct, n'hésitez pas  (bon avec la trad à côté pour les unilingues comme moi hein !)

Côté pratique : ce mois de durera du lundi 7 septembre au mercredi 30.
Un partenariat suit, bien évidemment, avec des délais un peu short...
J'espère que vous nous suivrez quand même dans cette folle aventure !


jeudi 20 août 2015

MARTYRS 2 de Oliver Peru




Éditions J'ai Lu
638 pages
16 euros


Synopsis :


Irmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d'un ancien peuple guerrier, vivent dans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. alors qu'ils se croient à l'abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d'un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d'embraser le monde. Que les puissants tissent de noires alliances.

Ils vont devoir choisir un camp. Leur martyre ne fait que commencer...


L'avis de Dup :

Après l'immense coup de coeur du tome 1, voici l'immense coup de coeur du tome 2. Que voulez-vous, on ne change pas une équipe qui gagne. Surtout quand cette équipe est composée d'Irmine, Helbrand, Kassis, Jarud, Guyarson et tant d'autres, dirigés par le capitaine Peru, oui c'est une équipe gagnante.

Quel plaisir de lecture! D'abord de se retrouver à nouveau en Palerkan, mais surtout de trouver enfin les réponses aux immenses questions sur lesquelles nous étions restés au tome 1. J'ai beaucoup apprécié de découvrir très vite ce que réservait Olivier Peru à nos deux Arserkers, même si ce n'est pas avec tendresse qu'il s'en charge. Que d'épreuves il soumet à ces deux frangins, ce roman porte bien son titre !

Mais en même temps que nous viennent ces réponses, on se rend compte que toutes les donnes ont changées. En joueur expert de batalion, Olivier Peru redistribue toutes les cartes. La couronne du Reycorax change de tête, les alliances se nouent et se dénouent, les Liranders sont en déroute avec la peste qui sévit sur leurs îles, la souveraineté de la Marchande, la grande Alersen vacille, la menace Arserker devient de plus en plus tangible. Le paysage politique de Palerkan est complètement bouleversé.

Cette redistribution se répercute bien sûr sur les personnages que l'on voit changer au fur et à mesure que les pages défilent. Je savais Olivier Peru capable de me faire changer d'avis, mais avec une telle maestria, je tire mon chapeau : Karmalys bien sûr, mais surtout Opimer ! De même pour les deux frères, au premier tome je préférais nettement le volubile Helbrand au taiseux Irmine. Mais dans cet opus, il prend le temps de nous faire découvrir Irmine beaucoup plus profondément grâce aux chapitres 0. On ne peut que s'y attacher pour toutes les valeurs positives qu'il incarne, toutes les blessures de son âme, pour la noblesse de la cause qu'il défend. Oui je l'aime.

J'ai adoré ce mélange subtil des fantômes avec les vivants et des différents impacts qui en découlent. J'ai adoré me faire balader de chapitre en chapitre d'un bout à l'autre du continent.
J'ai adoré ce va-et-vient dans le temps qui nous éclaire tant et ce sentiment omniscient que l'on partage avec Irmine. Il sait, nous savons, mais tous les autres protagonistes s'interrogent.
Enfin, quand je dis nous savons, ce n'est pas entièrement vrai car l'auteur a gardé pour la fin de ce tome une carte maîtresse dans sa manche, et comme il a bien fait! Quelle fin, grandiose. Tant dans l'imagination de celle-ci que dans sa mise en place. En plus d'être un magicien des mots, Olivier Peru est un poète. J'ai fini ce volume avec des étoiles dans les yeux. Énorme, à lire absolument. À posséder également tant l'objet-livre est beau: une couverture sublime, de belles illustrations et un très beau plan, bien utile d'ailleurs.



mercredi 19 août 2015

LE NOIR EST MA COULEUR 1 et 2 de Olivier Gay





Éditions Rageot
311 et 294 pages
10,90 euros


4ème de couv du tome 1 :

Normalement, Alexandre le bad boy du lycée n'aurait jamais prêté attention à Manon l'intello du premier rang. Pourtant, à la suite d'un pari, il a décidé de la séduire.
Normalement, Manon n'aurait jamais toléré qu'Alexandre vole à son secours. Pourtant dans l'obscurité d'une ruelle, sa présence s'est révélée décisive.
Alexandre doit se rendre à l'évidence. Rien n'est normal dans cette histoire.
Manon acceptera-t-elle qu'il entre par effraction dans son univers ?
Deux destins liés malgré les apparences...


4ème de couv du tome 2 :

Alexandre a beau aimer se battre, il ne se souvient pas comment il s'est retrouvé sur ce lit d'hôpital, ni qui est cette Manon qui l'obsède.
Effrayée par ses nouveaux pouvoirs, Manon ignore comment les cacher à ses parents, les apprivoiser... et éviter Alexandre.
Quand les Ombres passent à l'attaque et qu'un nouvel élève arrive au lycée, la menace se précise.
Manon et Alexandre se rapprocheront-ils ou s'éloigneront-ils ?
Deux destins liés malgré les apparences...



L'avis de Dup :

Ben oui, une chronique deux-en-un. Ce n'est pas de ma faute, c'est celle d'Olivier Gay : je n'ai pas pu m'arrêter. J'ai enchaîné ces deux volumes avec passion et maintenant je m'en veux. Je le savais qu'il fallait attendre la fin de la série, je l'avais dit et répété. J'avais résisté à une, puis deux, puis trois chroniques fabuleuses de Phooka, résisté même devant l'afflux des "five points" lors du GpP 2014 qui a consacré cette série Book d'Argent... Et puis, une toute petite vidéo, genre bande annonce, arrivée perfidement dans ma boite mail a tout foutu par terre ! Rhaaa.

Malgré tout, je suis drôlement contente d'avoir craqué car je comprends enfin l'engouement que je croise partout, et en plus, je vais pouvoir y participer ! Cette série est un véritable petit bijou, pour les ados soit, mais pour les plus ados du tout également !

Paris, de nos jours. Il y a les gens comme vous et moi, qui vivent et qui ignorent totalement qu'ils côtoient des Mages. Ils sont peu nombreux, mais très puissants. On les ignore parce qu'ils font tout pour, se fondant dans le décor, un Conseil supérieur des Mages veillant au grain.

J'ai adoré le système de magie mis au point par l'auteur. C'est poétique, simple et tellement logique que les explications coulent de source et paraissent presque scientifiques. Lui même, expert en manipulation du violet sait nous en convaincre avec une aisance qui frise l'insolence. Il nous mènera ainsi par le bout du nez, dès le début de cette saga, ferrant le lecteur qui n'aura d'autres choix que de dépendre de son bon vouloir à nous fournir la suite de l'aventure. Belle manipulation ma foi.

Mais l'atout indéniable de cette histoire ce sont les deux personnages principaux, tous deux en seconde dans un lycée parisien. 
Alexandre, le bad boy par excellence. Le beau gosse qui collectionne les filles, les mauvaises notes et les mauvais coups avec ses potes. Ils sont quatre, tels les trois mousquetaires, toujours prêts à se serrer les coudes et à occuper le dernier rang dans les salles de classe. Les différentes matières que l'on y traite ont tendance à lui passer loin au dessus de la tête, il n'apprécie que le sport et plus particulièrement la boxe qu'il pratique en club.
A l'opposé, nous avons Manon. Toujours au premier rang, toujours prête à lever le doigt si personne ne se dévoue, ce qui est souvent le cas, pour accélérer la cadence du cours. Manon et ses beaux yeux verts qu'on ne voit pas car elle est discrète. Discrète comme une Mage se doit de l'être.

Et c'est un pari "à la con" qui va les réunir : "T'es pas cap de sortir avec cette coincée"... Rien qu'avec cette donne là, Olivier Gay aurait réussi à nous entraîner derrière eux tant ces personnages sont délicieux. Leurs discours, leurs réactions sont tops. J'avais l'impression de suivre mes gamins au même âge, le même humour, la même répartie. Une vraie réussite.

Mais il n'y a pas que ça dans cette série. Un sombre danger plane sur la communauté des Mages. Leurs ennemis de toujours, les Mages noirs refont surface et la menace est lourde. Ils cherchent une jeune proie, une mage innocente et vierge et ont jeté leur dévolu sur Manon.

Va-t-elle s'en sortir ? Comment ? Alexandre va-t-il pouvoir l'aider ? Va-t-il réussir son pari ? Ben zavez qu'à le lire ! De toute façon, je vous promets que vous ne regretterez pas le voyage. Venez donc renflouer la horde de fans afin de tanner l'auteur pour qu'il augmente la cadence de ses parutions, car je vais encore tâcher d'attendre à nouveau la fin de cette série, et lire les trois derniers d'une traite... 

Gros, gros coup de cœur, qui surpasse Fitz et Rekk !