vendredi 17 mai 2019

JUSTICIÈRE, Volume 1 de Brandon Sanderson


 LES ARCHIVES DE ROSHAR, Tome 3
Justicière
Volume 1

Couverture du livre Justicière 1

Editions le livre de poche
864 pages
22.90 euros

Traductrice: la fabuleuse et talentueuse Mélanie Fazi






☇L'avis éclair de Phooka sur le volume 1 de Justicière de Brandon Sanderson☇



Les archives de Roshar est un must. Justicière le confirme, une fois de plus. C'est LE livre que j'emporterais sur une île déserte sans hésitation.

(Ok, comme me le glisse Dup dans l'oreillette, je triche un peu parce que c'est quelques kilos de livres que je prends du coup! :))




L'AVIS DE PHOOKA





*Spoiler Alert* Ben oui quand même quand on arrive au tome 3, on est un peu obligé !

Les Néantifères sont de retour.
Les Aléthis se sont réfugiés dans la cité légendaire d'Urithiru, à l'abri de la tempête éternelle. Dalinar Kholin a réussi à convaincre son entourage qu'il n'est pas fou, que ses visions sont réelles, qu'elles lui sont apportées par le-Père-des-Tempêtes, mais surtout qu'elles ont un but: informer Dalinar de son rôle de rassembleur. Il doit en effet reformer les chevaliers Radieux. Mais demander à Dalinar d'être le rassembleur pour défendre la paix, c'est quand même oublier un peu vite son surnom d'Épine Noire. Non pas que Dalinar n'en soit pas capable ou profondément convaincu, mais c'est que sa réputation le précède. Et sa réputation n'est pas d'apporter la paix ... Alors convaincre les autres rois de le suivre ne sera pas aisé, loin de là.
Pendant ce temps, Shallan apprend à maîtriser ses pouvoirs de Radieuse, aidée de son sprène Motif. Elle crée des illusions de plus en plus bluffantes, au point de réellement devenir quelqu'un d'autre. Adolin lui apprend à utiliser sa Lame d'Eclat et ses deux-là s'entendent de mieux en mieux. Shallan s'épanouit clairement un peu plus chaque jour, loin de Jasnah ...
Kaladin, le Marchevent, est toujours fidèle au Pont Quatre, même si ses devoirs l'amènent souvent loin de ses hommes. Il est le chevaucheur de tempêtes et maîtrise lui aussi chaque jour un peu mieux ses pouvoirs.                                                    
Et puis il y a Renarin, discret, étrange. Il a été adopté par le Pont Quatre lui aussi, et il se sent bien parmi ces hommes frustres qui ont su l'intégrer. Mais lui aussi est un Radieux et il va devoir faire ses choix.

On retrouve bien évidemment tous les personnages qui ont su se frayer un chemin jusqu'au coeur du lecteur. Par petites touches, Brandon Sanderson les fait évoluer, les peaufine, c'est un incroyable travail d'artiste qui se joue sous nos yeux.
Dalinar, rigide et froid mais qui prend tellement à coeur son rôle d'unificateur dans le but de défendre l'humanité contre les Néantifères. Il est l'Épine noire oui, ou plutôt il l'a été. Il ne peut pas renier cette partie de lui. Pourtant il ne veut que le bien, mais comment convaincre des rois qu'il a combattu il n'y pas si longtemps. Chaque réponse négative est un coup de poignard de plus et pourtant il prend ça avec un stoïcisme et une patience qui forcent l'admiration.
Shallan et ses multiples facettes est un personnage absolument incroyable. Elle peut être n'importe qui et d'un seul coup, cette femme si peu sûre d'elle-même devient pleine de ressources et de confiance. Quel changement ! C'est un immense plaisir de la suivre, de comprendre son questionnement et de la voir s'épanouir. Enfin jusqu'à ce que ... non je ne vous dirai rien! ;)
Kaladin, mon chouchou. Qu'est ce que je l'aime celui-ci (même si j'aime tous les autres, il reste quand même mon préféré). Il est incroyablement humain, toujours prêt à aider. Même les parshis ...Sa capacité d'intégration dans un groupe, quel qu'il soit, est juste fabuleuse. Il est le meneur né, l'exemple à suivre. Il est Kaladin !
Et puis il y a Renarin, petit personnage de rien au début de la série et qui prend toute sa place et toute son ampleur au fil des pages. Je suis sûre qu'il va nous étonner et qu'il va prendre son envol pour quelque chose de fantastique.
Mais là , je n'ai parlé que des Radieux, mais il ne faudrait surtout pas oublier les personnages dit "secondaires" et qui ne le sont pas. Adolin bien sûr, que je trouvais tête à claque lors de "notre rencontre" et que j'apprécie de plus en plus. Navani, si intelligente et si précieuse pour Dalinar. Et tous les autres, les soldats du Pont Quatre, ceux de Shallan, Gaz, Roc, Skar, Teft et il ne faudrait pas oublier Moash. Qu'est ce que je les aime tous !!

Je pourrais vous baratiner des heures sur cette série, mais honnêtement la seule chose à faire c'est de la découvrir. Alors oui je sais que chaque tome est composé de deux volumes de quelques  800 pages chacun. Ça peut faire peur. Mais vraiment, ça vaut le coup. C'est une immersion totale, un voyage extraordinaire. Chaque personnage est tellement réaliste et "complet" qu'il en devient vivant et que vous le "voyez" évoluer sous vos yeux. Le monde créé par Brandon Sanderson est atypique, souvent perturbant, mais toujours passionnant. Et par dessus tout, ce sont ses habitants qui en font toute la force et la puissance.

Oui je suis fan et alors ? ;)

Sanderson c'est la quintessence de la fantasy. Les archives de Roshar est un voyage extraordinaire dont le lecteur ne revient pas indemne. C'est une plongée fabuleuse auprès de personnages hors du commun auxquels vous allez vous attacher et qui vont devenir vos meilleurs amis le temps de la lecture ... et même après. Bref, Justicière est évidemment un immense coup de coeur.

Le volume 2 de ce tome 3 sortira le 02 juin.



Sanderson Brandon sur Bookenstock ....


1 commentaire:

  1. J'attends désespérément qu'arrive dans ma BAL Sixième du Crépuscule, l'auteur indiquant au début de Justicière qu'il est préférable d'avoir lu la nouvelle qui s'y réfère... Mais dieu que c'est long ! Je suis ravie, quoi qu'il en soit, de constater que la magie opère toujours :D

    RépondreSupprimer