lundi 17 octobre 2016

LE VAMPIRE DE BACALAN de Jeanne Faivre D'Arcier




Éditions Castelmore
250 pages
12,90 euros




4ème de couv :

Un rôdeur sur les quais de Bordeaux… D’abord, Cornélia et Niko ont vu apparaître un chien énorme, tour à tour rassurant et terrifiant. Puis un corbeau s’est mis à les surveiller, avec son regard inquisiteur. Enfin, lors du concert à la base navale de Bacalan, la jeune fille entend dans sa tête une voix, à l’accent anglais, l’inviter à la rejoindre. 
Les jumeaux sont-ils en train de devenir fous ? Niko décide donc de découvrir la vérité derrière ces phénomènes étranges qui rendent sa sœur paranoïaque et leur quête les conduira bien plus loin qu’ils n’auraient pu l’imaginer…




L'avis de Dup :

Cornélia et Nicolas sont des jumeaux qui partagent bien plus que ce fameux lien dû à leur gémellité car ils sont télépathes. Et pourtant, à les suivre dans la vie de tous les jours, ils n'en n'abusent pas, ou plus, même si certains de leur entourage les confondent encore parfois. Cependant ce lien va leur être bien utile dans l'aventure qui va leur arriver. 

Alors qu'ils sont au concert de leur idole Corneille qui a lieu dans la base sous-marine datant de la dernière guerre sur les quais de la Gironde, pas très loin de là où ils habitent, Cornélia entend une étrange voix qui l'appelle. Le concert s'achève et lors de la cohue de sortie, ils sont séparés et c'est là que tout bascule pour Cornélia. Elle se retrouve au même endroit, dans le noir complet, mais surtout seule. Seule, si ce n'est cette voix qui résonne dans sa tête et qui la terrifie, qui l'appelle "petit corbeau". Elle s'enfuit à tâtons quand la silhouette d'un chien énorme aux yeux rouges lui colle une frousse de tous les diables, elle sprinte droit devant et... plouf. Elle entend alors, mais non plus dans sa tête, la voix ordonner à son chien - "un chien ça ?!"  "Go, Blacky, go, hurry up !", et la voilà tractée par le bestiau vers la berge. Lorsque le maître les rejoint, elle croit voir arriver Dark Vador et s'évanouit. Lorsqu'elle reprendra connaissance, sur une civière devant l'entrée de la salle du concert, seul Nicolas comprendra que quelque chose a cloché. 

Et là, je ne vous ai parlé que du premier chapitre... Autant vous dire que ce roman jeunesse démarre sur les chapeaux de roue. Il ne nous faut pas bien longtemps pour apprécier grandement ces jumeaux. Jeanne Faivre d'Arcier les a chargé d'un passé douloureux avec un père archi connu, le grand DJ en vogue du moment mais qui n'assume pas sa paternité et une mère décédée dans des circonstances dramatiques impliquant le père... cela rappelle quelque chose n'est-ce pas ? Ils sont élevés par leur grand-mère maternelle qui, si elle est aimante, ne cache pas le poids que lui confère cette responsabilité.

Les éléments surnaturels et fantastiques sont fort bien amenés et ce vampire et son molosse squattant la base sous-marine de Bordeaux prennent naturellement leur place dans les déboires qui vont poursuivre Cornélia. Puis les jumeaux vont se trouver au mauvais endroit au mauvais moment, Cornélia va être enlevée et Nicolas va prendre part aux recherches et à l'enquête menée par le jeune lieutenant Hugo du SRPJ de Bordeaux. Un sacré personnage lui aussi, charismatique, un brin cabot, mais d'une intelligence vive et plein d'humour comme je les aime. 

On va même avoir droit à un voyage spatio-temporel des jumeaux qui servira de flash-back sur la vie de notre vampire, mais aussi et surtout apportera beaucoup de renseignements historiques véridiques sur cette fameuse base sous-marine construite par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. L'auteur allie donc l'utile à l'agréable. 

Malgré le côté franchement fantastique, ne nous trompons pas, c'est bien un thriller pour ado que nous propose là Jeanne Faivre d'Arcier. Un rythme soutenu, une enquête pour enlèvement étant toujours une course contre la montre pour retrouver saine et sauve Cornélia aux mains de malfrats qui n'en sont pas à leur première élimination pure et simple de ceux qui se mettent en travers de leur business. 

Bref vous l'avez compris , j'ai pris beaucoup de plaisir avec ce roman. Il est destiné aux ados mais c'est une agréable lecture également pour un lectorat euh...plus mûr ! L'écriture de l'auteur que j'avais déjà découvert dans un roman adulte Le dernier vampire, est adapté à son lectorat sans être simpliste et rend la lecture fluide. Je ne peux que vous conseiller de plonger.




3 commentaires:

  1. Noonnnnn Dup c'est pas bien ce que tu fais là !!!!
    Je n'aurais jamais du te lire lol parce que maintenant j'ai envie de l'avoir :s
    Il me faisait de l'oeil mais j'hésitais ne connaissant pas la plume de Jeanne Faivre D'acier même si j'ai dans ma PAL l'un de ses autres titres.
    Du coup ma Wl s'allonge pour NOyel ;)
    Alors si tu veux me faire un cadeau lol n'hésites pas car la moitié est quasiment de votre faute à toutes les deux lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ya plus qu'à attendre le GPP miss :D

      Supprimer
  2. Oui c'est clair mais le choix va être compliqué encore cette année ;)

    RépondreSupprimer