mardi 17 mars 2015

LE TRÔNE DE FER Tome 11 de GRR Martin






LE TRÔNE DE FER Tome 11


Les sables de Dorne



Editions J'ai Lu
411 pages
8.10 euros





Les têtes de nains tranchées ont beau s'accumuler sur le parvis de Castral-Roc, celle de Tyrion, meurtrier présumé de Tywin Lannister, son père, semble toujours solidement juchée sur ses deux épaules. Sa sœur Cersei, désormais régente, ne sait plus qui elle doit haïr le plus : lui ou la petite reine, Margaery, intriguante de basse-cour qui est parvenue à lui ravir le cœur du futur roi, son fils. Ses manœuvres ont beau être cousues de fil blanc, son joli minois et ses nombreux alliés font d'elle une rivale avec qui il faut compter. Pour autant, Cersei a encore quelques vilains tours dans son sac : ce n'est pas aux vieilles lionnes que l'on apprend à mordre...



L'avis de Phooka:



Une fois de plus avec les copines Acro , Emma666, Heclea, Neph & Eirilys nous nous sommes lancées dans la lecture d'un nouvel opus du Trône de fer. Tome 11 quand même, on ne fait pas semblant. Et je dois me répéter et dire que si les filles n'étaient pas là, je ne suis pas sûre du tout que je serais arrivée si loin, donc j'en profite pour leur dire merci !

Donc attention spoilers: tome 11, Les sables de Dorne. Tywin est mort, Cerseï règne sur le trône de fer, Jaime n'est plus que la moitié de lui-même, Tyrion a disparu en même temps que Sansa (mais pas au même endroit), Arya est partie bien loin. Voilà pour les survivants grosso modo.

Un avertissement: n'espérez pas avoir des nouvelles de Tyrion, Daenerys, Catelyn (où ce qu'il en reste), ou Jon dans ce tome, ils en sont les grands absents, ce qui génère une frustration énorme. 
En effet, ce volume se concentre sur Jaime, Cerseï, Brienne, Sansa, Arya, Sam, et surtout sur la famille Greyjoy.

Mon chapitre préféré sera sans conteste celui de Sam, un seul chapitre malheureusement mais que j'ai dévoré avec grand plaisir tellement je l'ai aimé. A lui seul, il rehausse le roman. Bien sûr j'ai pris aussi beaucoup de plaisir à suivre Jaime qui devient l'un de mes personnages favoris (je n'aurais jamais dit ça au début de la saga). J'ai aussi apprécié de suivre Arya et Sansa. Mais ce qui m'a le plus surprise c'est sans doute de suivre Cerseî. Ne vous trompez pas, c'est toujours une protagoniste que je déteste, mais dans cet opus, nous apprenons beaucoup sur sa jeunesse et sur les raisons qui l'ont poussée à devenir ce qu'elle est. Et si cela n'excuse pas du tout, ça en explique quand même beaucoup ! Il n'empêche qu'elle a évidemment de sales tours à jouer, une fois de plus.

L'héroïne qui me saoule ? Brienne sans conteste !!! Un personnage avec un potentiel énorme mais que Martin fait tourner en rond. Elle n'apporte rien à l'histoire, elle ne progresse pas. Elle semble embourbée, incapable de réagir, il serait temps que l'auteur la sorte de là !!

Et puis les Greyjoy sont, sans aucun doute, les héros de ce tome. Héros auquel j'ai plus de mal à m’intéresser, probablement parce qu'ils sont plus "récents" dans cette saga et que je me suis plus attachée aux "anciens". A suivre ...

En résumé, je dirais "encore un tome du trône de fer", encore des chapitres qui ne font avancer l'histoire en rien, encore pleins de points d'interrogation, encore quelques passages passionnants, bref il va falloir se taper lire le tome 12 pour en savoir plus ...


2 commentaires:

  1. C'est vrai que j'étais contente de retrouver Sam :) J'espère qu'on aura d'autres passages de lui dans le prochain tome, ainsi qu'Arya. Je ne comprends pas où veut nous emmener Martin avec Brienne alors que dans le précédent tome VO il en faisait une sacrée femme ! Oui j'ai du mal aux Greyjoy car ils s'invitent bien tard à la fête de l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien réducteur ce découpage français car du coup, tu n'as qu'un aperçu de l'ensemble de l'intégrale 4. Comme pour Sam, par exemple, qui donc n'a qu'un chapitre d'après ce que tu dis, alors que son histoire est plus complète que ça. Quand j'avais lu l'intégrale 4, j'avais beaucoup aimé le parcours de Brienne mais c'est vrai qu'elle semble un peu perdu la pauvre ! Quant aux Greyjoy, je n'avais pas été franchement convaincue par leurs chapitres. Ils m'indiffèrent complètement.

    RépondreSupprimer