vendredi 14 mars 2014

LES POUDREMAGES Tome 1 de Brian McClellan



Les PoudreMages
Tome 1 : La promesse du sang
de Brian McClellan



Éditions Panini
Collection Eclipse
Sortie le 15 janvier 2014
 480 pages
18 €




Présentation de l'éditeur :





C’est la fin de l’âge des rois…


Le coup d’état fomenté par le maréchal Tamas a déposé le roi, envoyé les nobles corrompus à la guillotine et sauvé le peuple d’Adro de la famine. Mais ce n’est que le début des difficultés et Tamas le sait. Car devant la menace de ce nouveau pouvoir, la guerre avec les huit Nations qui bordent les frontières d’Adro semble inéluctable.

Tamas doit maintenant compter sur les derniers poudremages de sa cabale, ainsi que sur ses fidèles compagnons pour maintenir la cohésion d’Adro. Mais entre les derniers rebelles royalistes et les supposés alliés de Tamas, l’Église et le puissant syndicat des travailleurs d’Adro, la trahison bat son plein alors que chacun semble vouloir sa part de pouvoir.

À qui Tamas peut-il encore se fier pour maintenir son pouvoir en place ? Et lorsque des prophéties immémoriales, annonçant le retour d’un dieu ancien, menacent de devenir réalité, il semble bien que l’avenir d’Adro réserve quelques mauvaises surprises.




L'avis de Phooka:




Qu'est ce qu'il va être difficile de faire la chronique de ce livre. Un livre si dense, tellement plein de surprises et de personnages étonnants, tellement riche et jouissif. Une perle assurément, en tout cas un énorme, mais vraiment énorme, coup de cœur pour moi. Je sais que ne je vais pas être capable de retranscrire tout le plaisir que j'ai ressenti à ma lecture et que je vais pester contre mon incapacité à vous faire partager mon enthousiasme. Tant pis, je me lance quand même.

Bon, commençons par le contexte. Déjà, là, l'auteur arrive à nous étonner. En préface, il nous explique que ses premières lectures ont été une version expurgée pour enfants du comte de Monte-Cristo. De là il a découvert Les Misérables, puis tout Dumas en version intégrale cette fois. Même s'il a bien sûr découvert d'autres auteurs par la suite, ces romans sont restés ses premières amours et en hommage il situe son récit dans une période qui ressemble furieusement à la révolution française.

Tout commence donc par une révolution menée par le maréchal Tamas, un héros du royaume d'Adro. Tamas a formé une cabale qui veut se débarrasser du roi actuel et de la noblesse qui l'entoure. Dans cette cabale, chacun a des raisons différentes de vouloir éliminer le pouvoir en place. Des raisons affichées ou bien cachées ...

Ce qui est sûr c'est que la guillotine va fonctionner et "repeindre" la place royale en rouge. Mais derrière tout ça de nombreux complots vont se fomenter. Il reste d'abord des royalistes qui vont se défendre becs et ongles et puis il y a des traîtres comme toujours ...
Tamas sait qu'il peut compter sur le soutien indéfectible de Taniel, son fils, un Poudremage puissant tout comme Tamas. Mais qu'est ce qu'un Poudremage allez-vous me demander ?

Un Poudremage, c'est un mage qui possède son pouvoir à travers ... la poudre à canon, poudre qu'il peut absorber pour augmenter ses propres facultés (vision, résistance de son corps etc ..) ou sur laquelle il peut influer en la faisant exploser à distance par exemple, ou en dirigeant par la pensée les balles d'un fusil. Un système de magie "explosif" donc ! A ce titre, Taniel peut par exemple, tuer deux personnes très éloignées avec une même balle, d'où son surnom de Taniel deux-coups.

Mais les Poudremages ne sont pas les seuls porteurs de magie de ce monde. On y trouve aussi des Privilégiés. Ceux-ci sont des sorciers dont la magie est contenue dans les mains. Par des mouvements de doigts ils peuvent invoquer des sorts très puissants. Généralement les Privilégiés n'aiment pas les Poudremages et réciproquement.  Neuf privilégiés, très puissants forment la cabale du roi et ceci dans chacun des neuf royaumes (Neuf royaumes ? Un clin d'oeil vers le trône de fer?). Pour empêcher un privilégié d'accéder à la magie, il suffit ... de lui couper les mains, mais encore faut-il réussir à s'en approcher.

Et puis il y a les Doués, des gens "presque" ordinaires qui ont un seul pouvoir. Ils ne sont guère puissants même si ces pouvoirs peuvent leur permettre d'obtenir un rang plus élevé dans la société. Ils peuvent détecter les mensonges par exemple ou se passer de dormir, ce qui est le cas d'Olem, le garde du corps de Tamas. Pratique pour un garde du corps de ne pas avoir besoin de dormir.

Et puis il y a les dieux et les autres ... mais aussi de "simples" humains.

Bref, tout ceci forme un système de magie extrêmement complexe et d'une richesse incroyable qui fait forcément penser à Brandon Sanderson par son côté incroyablement imaginatif ! Je comprends maintenant la note de Sanderson sur la couverture qui rend justement  hommage au système de magie de ce roman.

Mais il n'y a pas que la magie qui soit riche dans ce livre, les personnages sont tout aussi étonnants et attachants. Taniel est toujours accompagné d'une "sauvageonne" muette, Ka-poel, dont on ne sait rien du début à la fin et qui pourtant réserve de belles surprises. Tamas et Olem font un duo vraiment réussi, mais il ne faut pas oublier l'inspecteur Adamat, un ancien "flic" sans pouvoir, sorte de Colombo, chargé de trouver le traître parmi les "alliés" de Tamas et qui va avoir fort à faire ..  Il y a aussi Bo, le Privilégié ami d'enfance de Taniel et Mihali le chef cuistot qui pense être la réincarnation d'un dieu et qui , de fait ... cuisine divinement ! :) Et beaucoup d'autres que je vous laisse le plaisir de découvrir. Qu'ils soient "gentils" ou "méchants" peu importe, ils sont tous passionnants.

Donc si vous alliez des protagonistes nombreux et fascinants, un système de magie particulièrement étonnant, une intrigue complexe, dense et intense, vous obtenez ce premier opus, la promesse du sang, plein de bruits et de fureur, de batailles et de surprises. Le livre est épais, écrit petit, mais les pages défilent. La tension est telle qu'on veut savoir ce qui va se passer. Le lecteur est totalement immergé dans le récit et passe un moment de lecture vraiment extraordinaire. Pour ma part, il m'a été très difficile de refermer le livre une fois fini, et même si la suite est annoncée pour juin, il me tarde déjà de l'avoir entre les mains. Cette série des Poudremages s'annonce vraiment comme une très grande série de fantasy. Que dire sinon que c'est un énorme coup de coeur et que je le conseille à tous !! Allez, dépêchez-vous, filez l'acheter ! Et vivement la suite!








10 commentaires:

  1. Marrant, je lis la 1ère moitié de ta chronique, je pense à Sanderson, et pouf, tout de suite après, le nom apparait.

    Le livre me tentait déjà, mais j'hésite encore, je culpabilise avec la PAL que j'ai xD

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement c'est tentant.... :D

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Euh, le livre tu veux dire ?!! :)) mdr

      Supprimer
  4. Punaise, je l'achèterais bien rien que pour la couv, tellement je la kiff ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plussoie.

      Elle est de qui cette couv Phooka ?

      Supprimer
    2. Il s'agit de Gene Mollica , celle qui a illustré Un monde sans dieux.

      Supprimer
  5. Mazette, voilà ce qui s'appelle tenter efficacement son prochain !

    RépondreSupprimer