lundi 13 mai 2013

ÂMES DE VERRE de Anthelme Hauchecorne



Tome 1 : Le Sidh


Editions Midgard
651 pages
18 euros


Résumé :


Ce livre vous attendait. Il était écrit que vous feriez sa connaissance. Car peut-être êtes-vous, à votre insu, un(e) Éveillé(e). 
Auquel cas, vous êtes en grand danger. Les rues de cette ville ne sont pas sûres. Pour vous, moins que pour tout autre. 
Car les Streums rôdent, à l’affût d’une âme à briser. Je ne vous mentirai pas : vos options ne sont pas légion. Votre meilleure chance de survie git selon toute probabilité entre ces pages. 
Qui sont les Streums, demanderez-vous ? Pourquoi convoitent-ils les fragments du Requiem du Dehors ? Quel avantage espèrent-ils retirer de cette partition funeste ? 
Si vous ignorez les réponses à ces questions, vous vous trouvez alors face à un choix. Pour lequel il est de mon devoir de vous aiguiller. 
Souhaitez-vous rejoindre la Vigie, risquer votre vie et sans doute plus encore, dans une lutte désespérée pour déjouer les intrigues du Sidh ? 
…Ou bien demeurer parmi le troupeau des Dormeurs, à jamais ? 
Pareille aventure ne se présente qu’une fois. Sachez la saisir.

Enki, enquêteur et logicien de la Vigie



L'avis de Dup :


Fiou, quelle claque ! Alors que l'Urban Fantasy est une première pour moi, je me demande encore POURQUOI  je boudais ce genre. J'avais tendance à lui préférer la Fantasy "classique", celle qui fait voyager vers des mondes imaginaires. Et bien je peux vous dire que même si le roman de Anthelme Hauchecorne est ancré sur la ville de Lille, il nous fait "voyager" quand même. Il nous immerge dans les sous-sols de cette ville où pullulent des créatures plus monstrueuses les unes que les autres. Elles viennent du Sidh, et de temps à autre pour se nourrir, font des raids à la Surface. Elles se nourrissent de l'âme des humains, laissant aux victimes un seul choix de "survie", le suicide... Et entre la Surface et le Sidh se trouve l'En-Deçà, une zone de transit entre les deux mondes, la plus dangereuse d'ailleurs. 

Via ces streums ( monstres en verlan ), l'auteur revisite les légendes celtiques et sa mythologie féerique  Mais attention, point de jolies fées clochette...même le croquemitaine revêt des atours encore moins sympathiques que sa légende. Ces créatures donc, regroupées sous le terme de Daedalos, ne sont pas visibles pour le commun des mortels, appelés eux des Dormeurs. Seule une poignée d'humains peut les voir car ils possèdent la Vue. Un don, la plupart du temps acquis dans la douleur, parfois inné. Ce sont les Éveillés. La majorité des Éveillés se regroupent dans un squat pour s'organiser et chasser les Daedalos, c'est la communauté de la Vigie.

L'auteur nous plonge dans ce monde glauque et violent aux côtés de deux éveillés que l'on va suivre séparément. Je ne pensais pas qu'un jour je pourrais associer les adjectifs gore et jouissif, et bien avec Anthelme Hauchecorne c'est chose faite ! Camille, jeune recrue voulant devenir chasseuse de la Vigie et Vincent, un quadra qui était enseignant dans un lycée de Lille. Chacun est animé d'une vengeance personnelle, une raison poignante, celle-là même qui leur a apporté la Vue.

Les chapitres alternent entre ces deux personnages principaux, et le récit est entrecoupé par des extraits du Codex Metropolis, la bible des chasseurs de la Vigie: un recueil de textes écrits par les piliers, les membres fondateurs. Ces passages ralentissent un peu la lecture, mais sont nécessaires à la compréhension de ce monde extrêmement riche et complexe que nous présente l'auteur. De plus ils sont savoureux, truffés d'humour. Puis, plus on avance dans le roman, moins ils sont présents et le rythme de lecture s'accélère. L'action et la tension aussi. J'ai mis trois jours pour atteindre la moitié du livre, une journée pour le finir. Un récit captivant aux relents méphitiques, et pourtant grâce à la plume de l'auteur, il s'en dégage une poésie certaine. C'est glauque, c'est terrifiant, le "âme sensible s'abstenir" est plus que nécessaire, et pourtant je me rends compte que tous les passages que j'ai noté pour les citer sont beaux. Le choix pour n'en citer qu'un a été difficile.

Comme souvent, la réalité dépasse la fiction. Car une malédiction s'est bel et bien établie au Manoir
Vandenbussche. Un malheur ancestral, dont les racines plongent dans l'onde du temps, 
pareil à un palétuvier de pierre dans une grise mangrove. 

La liste de mes auteurs "à-suivre-absolument" vient de s'incrémenter d'un point. Quel plaisir d'être lecteur lorsqu'on nous confie des œuvres comme celle-ci. Quel plaisir également de savoir que l'on va poursuivre l'aventure aux côtés de Camille, car Le Sidh n'est que le premier volet des Âmes de verre. Bientôt viendra l'En-Deçà.

Dup, nouvelle Éveillée.
Quête personnelle : tanner Anthelme Hauchecorne pour lire la suite.
Sentence : COUP DE COEUR !


10 commentaires:

  1. En urban fantasy, tu as aussi Neverwhere de Neil Gaiman qui est une petite tuerie ;)
    Gore&jouissif, humour, monde riche et complexe. Oké, ce livre est pour moi !

    " Dup, nouvelle Éveillée.
    Quête personnelle : tanner Anthelme Hauchecorne pour lire la suite.
    Sentence : COUP DE COEUR !"
    Ahah :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. =D

      Et bien je note ce Neverwhere, merci AcrO !

      Supprimer
  2. J'adore la couverture, elle donne vraiment envie de le lire !

    RépondreSupprimer
  3. Anthelme est génial et adorable et bosseur, je pense qu'on ne devrait pas trop avoir à se languir de la suite :p
    (et l'urban fantasy c'est un de mes genres préférés, y'a vraiment des bons trucs dans le tas!)

    RépondreSupprimer
  4. Eh ben voilà qui donne envie de le découvrir alors qu'au départ je n'étais pas si tentée que ça. Tu me rends curieuse. Vilaine ! :P

    RépondreSupprimer
  5. J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman moi aussi. En plus, l'écriture de l'auteur est très bonne. Hâte de lire la suite. :)

    RépondreSupprimer
  6. j'ai très envie de lire de livre, l'action se déroulant à 30 km de chez moi, c'est un plus.
    merci beaucoup pour ce partage.

    RépondreSupprimer
  7. Ahaha gore et jouissif, ça donne envie :D Je ne connais pas bien toutes les catégories de fantasy, mais en ce moment c'est un genre que j'aime et que j'ai envie de découvrir plus en profondeur, celui-ci a l'air d'avoir marqué pas mal de monde et c'est vrai qu'il a l'air top, le résumé en "vous" donne très envie et ton avis coup de coeur aussi :D Dup tu n'en a pas marre de faire ta tentatrice !? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Regarde donc par ici alors la miss : http://bookenstock.blogspot.fr/2013/05/concours-ames-de-verre-de-anthelme.html

      Supprimer