vendredi 15 juin 2012

RAGE DE DENTS de Marika Gallman


Maeve Regan - tome 1


Éditions Milady
416 pages
7.60 euros
(disponible en numérique à 5.99)



Présentation de l'éditeur:


Avant, ma vie était simple : l’université si j’en avais envie, les hommes quand j’en avais envie. Et je n’avais aucun problème qu’un barman ne puisse m’aider à résoudre.
Mais là, depuis un moment, rien ne va plus.
Le type sexy qui me draguait a rendu son déjeuner quand on a voulu concrétiser.
J’ai cassé le nez du copain de ma meilleure amie, et elle ne l’a pas très bien pris. Lui non plus, d’ailleurs.
Ensuite, je me suis mise à faire des cauchemars.
Et tout ça, c’était avant qu'une bande de vampires décide de redécorer mon appart et qu’un colosse me kidnappe.
Quand je vous dis que ce n’est pas ma semaine…

L'avis de Phooka:

Maeve, 21 ans, orpheline, étudiante est un petit bout de femme plein d'énergie. Elle compense son manque de hauteur par un caractère épouvantable et n'hésite pas à mettre les "poings sur les i" de manière assez fracassante quand quelque chose ne lui convient pas. Évidemment ce genre d'attitude a une fâcheuse tendance à la mettre dans des situations inconfortables, surtout quand elle s'attaque au petit copain de sa meilleure amie Brianne, un géant qui fait le double de son poids. Ses amis, Brianne donc, Elliot son ami d'enfance et Tara sont franchement inquiets de la voir péter les plombs régulièrement et de se mettre ainsi en danger. Mais rien n'y fait, Maeve a un caractère de chien et elle ne va pas changer comme ça.
Pour finir de brosser le tableau, rajoutons qu'elle a une langue acérée et une propension à ramener chez elle les mecs qui lui plaisent bien. Un drôle de personnage donc.
Évidemment ce qui devait arriver, arriva, Maeve va un soir se retrouver devant un os, ou plutôt devant Lukas, un horriblement séduisant vampire ...

Que du banal me direz-vous. De fait on ne peut pas dire que l'histoire soit originale et ça pourrait presque faire peur. Sauf que ... sauf que le traitement est franchement jouissif!

Maeve, son franc parler et son langage cru. Lukas, magnifique vampire dont on ferait bien son goûter, colérique et séducteur mais qui cache bien des failles. On se retrouve dans le rapport de force inverse, du vampire gros balèze amoureux et de la petite nana fragile mais si forte. Du moins dans un premier temps, car au fur et à mesure du récit les caractères vont s’étoffer.  Difficile de comprendre ce qui fait agir une fille comme Maeve, tellement elle se cache derrière sa façade d’agressivité, mais petit à petit elle va se dévoiler, vraiment tout doucement. On comprend un peu mieux à la fin les faiblesses qu'elle cache.

Lukas lui est l'archétype du vampire super beau, super séducteur, super sûr de lui et que les filles regardent avec le mot "sexe" qui s'affichent dans leurs yeux. Ben vi hein, c'est de la bit-lit quand même :)). Enfin bref, j'ai eu beau chercher partout moi j'en ai pas trouvé des comme ça mais bon ! Lui aussi va se dévoiler petit à petit (au sens figuré hein parce qu'au sens propre, il a une propension à se foutre à poil très vite !). Lukas va se révéler bien plus complexe qu'on l'imagine au départ (faut dire au départ on l'imagine en train de boire du sang et de baiser ... enfin surtout le dernier point d'ailleurs). Bref, une relation assez compliquée et difficile va se nouer entre ces deux là. 

Ha oui parce que j'ai oublié de vous dire: Maeve est à moitié sorcière de par sa mère ou un truc du genre, son père la recherche pour la tuer et Lukas est chargé de l'entraîner à se défendre, enfin bref  lisez donc vous verrez bien.

Des révélations et des retournements de situations, il y en a à profusion et on ne les voit pas toujours venir. Des histoires de vampires, de magie, d'amour contrariées, d'hybrides, de famille décédée ou pas ou peut-être mais faut voir, y'en a plein et franchement le récit file à la vitesse de la lumière.

Marika Gallman doit avoir quelque chose de Maeve dans son caractère, tellement son écriture est nerveuse, pleine de gouaille et d'humour à deux balles. Pile le genre de truc que j'adore pour me détendre.  Pas un seul moment d'ennui, de l'action, du suspense, du sexe à un rythme d'enfer. Une fois plongé dedans, franchement il est quasi impossible d'en ressortir c'est de la pure jouissance.

Une lecture ma foi, pas intello, mais quel plaisir. Le genre de livre qui détend après une journée de boulot, ça fait un bien fou et j'en redemande. La suite viiiiite !




D'autres avis chez Jess, Melisende et Archessia


1 commentaire:

  1. Bon il est dans ma PAL, va falloir qu'il passe dans la PAL urgente :D !!!

    RépondreSupprimer